23 juin 2006

Soirée dite 'kitsh' vraiment très bien nommée

dune_1

Je pourrais résumer ma soirée d'hier:

  Soirée 'kitsh' à la Dune, la boîte de nuit du bord de mer. Beaucoup de bruit; beaucoup de sueur; beaucoup de perruques colorées; beaucoup de cigarettes; beaucoup de chansons nulles; J. rendue mal à l'aise par M.. Bref, première et dernière 'soirée kitsh' pour moi.

Je pourrais encore résumer la veille:

  Fête de la musique, les DJs du Souleil à la place de l'Europe, une C. qui s'ennuie, un F. qui a mal aux oreilles, retour chez C.
  Ils sont fatigués, veulent se coucher, S. et moi à la porte. Nous regrettons un peu de ne pas avoir profité de la fête. Retour sur la place de l'Europe, nous fendons la foule et nous approchons du coeur de la foule, ça bouge, ça danse, je me laisse entrainer et me met à 'danser' aussi. Un regard, un blond, des tongs qui trébuchent, une danse endiablée avec ledit blond pendant près de deux heures. Puis il s'en va. Un coup de fil, je crois. Je ne sais plus. Je m'ennuie, alors je recommence à danser mais c'est moins drôle, un crétin un peu vaniteux qui me colle, un coup de pied 'accidentel', et on recommence.
2h. Les DJs partent pour le Souleil 'plage', soirée gratuite au bord de la mer. S. et moi un peu déçues que ça finisse si vite tentons les petites rues, place Jean Jorès, plus personne. Des flics tout au mieux. un jeune homme qui parle d'After chez quelqu'un, curieuses, nous suivons, pour finir dans un 'After' façon Baba-cool-deux-de-tension à cinq. Jus de fruit puis on décolle, retour sur la place de l'Europe, il y aura peut être encore du monde, peut-être même encore Y. ( Y. = 'le blond' )
  Mais non. Juste des boulets. Je parle Anglais. Touriste glaciale alors ouste. Ils finissent par comprendre, retour à la voiture puis nous nous endrormons devant un Dvd.

Mais en fait ce que fais est inutile.
Il serait imbécile de tenter une quelconque justifictation sur ce blog parce qu'elle le lis, A l'occasion du moins.
Imbécile.
Alors je me contenterais de faire comme j'ai toujours fait.
Regarder les gens partir.
'Lassés', eh oui Haru, tu as raison.

Posté par S h e à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Soirée dite 'kitsh' vraiment très bien nommée

Nouveau commentaire