22 mai 2006

MUCC - Isho

Testament

Je ne désire plus rien en ces jours où vivre est une épreuve,
tous me méprisent de leurs yeux comme morts,
et cette chambre et cette douce solitude,
ma compagne idéale et le refuge de mon coeur...

personne ne peut me dire pourquoi continuer à vivre avec cette souffrance...

papa, maman, pardonnez moi
mais le flot d'une douleur sans fin m'a encore emporté
et mon souhait à présent, arrêter ici la pendule
et fermer les yeux... éternellement

Merci à tous pour votre enthousiasme de façade,
je les hais à mourir, ceux qui rient et feignent aisément la tristesse
ce qui est pour moi "vivre" est pour eux "mourir"
aujourd'hui encore, le fardeau de mes sentiments m'écrase

Les media sont prompts à faire de notre douleur de l'information,
et ces croyants idiots qui n'hésitent pas à feindre la tristesse,
nous vivons cette vie rouge sang,
mais ne pouvons nous le montrer qu'en mourant ?

Et même quand je serai endormi, par pitié,
ne déposez pas de fleurs sur ma table de classe,
la mise en scène ne sied pas à la tristesse...

Ce monde nous à fait,
ce monde nous à détruit.

Posté par S h e à 19:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur MUCC - Isho

    Elles sont magnifique n'est-ce pas ces chansons...

    Pour te répondre, je suis peut-être amère. Je ne sais pas trop. Mais même si parfois ce monde m'ennuie je ne m'isole pas pour autant. J'ai beau faire des réflexions pas très flateuses, je ne suis pas mieux que les autres et je le sais bien. Je ne pense pas régresser, du moins je l'espère. Ce serait ennuyeux pour moi.

    Bien à toi.

    Posté par Kuro-chan, 23 mai 2006 à 12:28 | | Répondre
  • Je doute que tu regresses, et c'est sûrement ça qui fait que tu prennes autant de recul vis-à-vis des autres. Qui plus est, ce monde finit inévitablement par ennuyer tout ceux qui sont assez lucides pour prendre un pas de recul, quitte à tomber dans le vide.

    Accrochons-nous, veillons à ne pas prendre trop de recul, sous peine d'en souffrir plus encore que nous ne le faisons déjà.

    Posté par S h e, 24 mai 2006 à 15:17 | | Répondre
Nouveau commentaire